• Août 2009 :  lavoirs en Châtillonnais,
  • Septembre 2010 : Saint-Thibault et Mont-Saint-Jean,

  • Mai 2011 :  Jura-Doubs,  Mont d’Or, tourbières de Frasnes, La Pastorale et villa Palladienne,

  • Septembre 2012 : Abbaye d’Oigny et ses dépendances autour de Baigneux les Juifs,
  • Mai 2013 : Le groupe généalogie en visite aux archives départementales de Côte d’Or
  • Juin 2013 : Sur les chemins monastiques du Jura,
  • Septembre 2014 : Sur les chemins monastiques du Jura et de la Saône et Loire,
  • Juin 2015 : Parlement européen à Strasbourg,

  • Juillet 2015 : La Serrée – Mesmont,
  • Juin 2016 : Prâlon : Sur les traces de saint Bernard
  • Juin 2016 : Visite de Langres

  • mai 2017 : “Le château féodal de Lantenay et le parc à gibier de Philippe Le Hardi”, balade sur les hauteurs de Lantenay
  • décembre 2017 : “Assister à une séance plénière du Conseil Economique Social et Environnemental” au palais d’Iéna sur invitation de Jean-Louis Cabrespine
  • Juin 2018 : Une journée à Paris
  • Juillet 2018 : Balade contée autour de Lamartine
  • janvier 2019 : “Visite d’un atelier de restauration de peinture” Dijon
  • février 2019 : “visite d’un atelier de restauration de boiserie” Semur-en-Auxois
  • septembre 2019 : “Visite d’une demeure de la Verrerie à Velars”
  • novembre 2019 : “Visite à Saulieu”

Escalier provenant de la maison du singe de Dijon. Dès 1260 les maires et échevins s’assemblaient à la maison du singe, première maison commune identifiée de Dijon ou hôtel de ville. En 1518 l’édifice fut vendu et resta demeure privée jusqu’ en 1909, date à laquelle il fut démoli pour faire place à la faculté de Lettres. C’est à cette date que Monsieur Monnier, industriel dans le bois à Dijon, se porta acquéreur de son escalier et de balustres ornant la terrasse et les intégra dans la construction qu’il réalisait à Velars sur ouche, à la Verrerie où il se trouve toujours actuellement. Cette maison de la verrerie a été construite autour de l’escalier monumental du XVIIème siècle.